Skip to content

Jeunes enseignant à des jeunes : Le projet du Centre des terres humides de Tantramar

Connus sous le nom de “Têtes humides”, des étudiants d’une école secondaire du Nouveau-Brunswick réalisent des programmes éducatifs sur les terres humides pour 4 000 écoliers par an dans leur Centre éducatif. Ils restaurent une terre humide.

Par Chris Porter
Traduction par Jocelyne Dickey

Télécharger ici

 

Ce qui précède est une traduction de « Kids Teaching Kids: The Tantramar Wetlands Centre Project » qui a été publié en Green Teacher 79, Été 2006.

No comments yet

Leave a Reply